Les élections historiques américaines de 2016 se sont clôturées ce matin! Retour sur le bilan et le rôle qu’ont joué les réseaux sociaux dans l’incitation des masses et surtout du jeune électorat à se diriger vers les urnes.

Twitter a supplanté les chaines de télé comme centre de la conversation politique en temps réel, des influenceurs (des stars de la télé, du grand écran et de la musique) se sont mis de la partie en encourageant leurs compatriotes à aller voter, le tout dans une effervescence de hashtags tels que #vote et #GoVote qui sont restés en top trend.

Le réseau s’est aussi associé au site web Buzzfeed pour créer un mur Live et suivre les informations le jour des élections.

Twitter avait compilé sur son blog des statistiques sur le flux de tweets relatifs à chaque candidat depuis le début de la course présidentielle.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De son coté, Snapchat -mis à part les Stories dédiées aux évènements majeurs de la course présidentielle – avait conclu un partenariat avec l’application d’électorat TurboVote. Le processus est simple: des vidéos promotionnelles TurboVote de célébrités comme Jimmy Fallon ou Dwayne Johnson « The Rock » se trouvent dans les Discoveries et Stories des pages de l’application, un simple swipe up permet d’accéder à un formulaire d’inscription.

Turbo Vote Snapchat

L’application a aussi créé un géofiltre spécial « Go Vote » pour la journée en plus des deux filtres sponsorisés par les deux candidats .

snapchat filtre

Instagram quant à lui, sur son compte officiel, avait lancé une campagne sous forme de stories et de posts vidéos. Dans chaque extrait, on retrouve un jeune qui explique pourquoi aller voter est important.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Facebook s’est par contre contenté de rappeler avec un bandeau à ses utilisateurs de s’inscrire pour les élections. Ce geste qui peut paraitre insignifiant, a boosté le taux d’inscriptions en une journée pour atteindre un nouveau record.

Facebook vote

Les élections américaines ont – à bien des égards – brisé toutes les normes. Elles ont été aussi une occasion aux différentes plateformes de social media d’affirmer leurs influence, non pas simplement comme moyen de communication et d’information mais aussi comme outil proactif et impliqué dans le service publique.

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Quand la presse s’empare de mémos internes de Facebook, c’est toujours pour révéler des infos...

Agents du KGB en couverture ? Ou utilisateurs qui ne veulent pas être identifiés sur les photos de...

Après les déboires de FaceApp et son filtre vieillissant, c’est au tour d’une nouvelle application de...

Laisser une réponse