La firme qui a lancé l’application de messagerie Telegram vient de mettre au point une plateforme de blogging anonyme! Un service qui ne nécessite aucune inscription et porte le nom Telegraph.

L’interface utilisateur de l’application ressemble beaucoup à Medium et permet d’intégrer facilement du contenu multimédia. Le temps de chargement des fichiers multimédia attachés reste relativement rapide, surtout comparé à Medium. La publication est instantanée après avoir cliqué sur « publier ».

screenshot-2016-11-23-13-47-36

La simplicité et la rapidité du nouveau service Telegraph ne sont pas sans ses inconvénients. Comme l’a souligné TechCrunch, l’anonymat du service complique l’accès à ses propres articles si le lien est perdu ou supprimé par mégarde. Il ouvre également les portes aux trolls, les cyberbullies et aux spécialistes de la désinformation – un problème qui a mis des géants de technologie comme Facebook et Google dans l’embarras -.
instant-view-1-side

Ce qui est sûr c’est que ces ajouts font de Telegram -qui n’était autrefois qu’une application de chat de base- une plateforme de messagerie plus sophistiquée qui peut concurrencer WeChat et Line

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Quand la presse s’empare de mémos internes de Facebook, c’est toujours pour révéler des infos...

Agents du KGB en couverture ? Ou utilisateurs qui ne veulent pas être identifiés sur les photos de...

Après les déboires de FaceApp et son filtre vieillissant, c’est au tour d’une nouvelle application de...

Laisser une réponse