Un nouvel algorithme d’apprentissage automatique (Machine Learning) de Snapchat classifie les utilisateurs selon leurs centres d’intérêt et la fréquence d’interaction sur l’application.

Ce mois-ci, Snapchat a commencé à déployer ce que l’entreprise appelle «enchères basées sur des objectifs»: une technique de ciblage qui permet aux annonceurs de choisir un critère d’engagement publicitaire spécifique, comme le swipe, le passage à une autre application, la visite d’un site Web …etc, au lieu d’atteindre un maximum d’utilisateurs de manière aléatoire.

Les annonceurs, utilisant des enchères basées sur des objectifs, continueront à être facturés de la même manière en CPM (coût par mille impressions). Snapchat optimisera de son côté les annonces à diffuser, en l’affichant à une cible à forte propension d’interaction avec les publicités.

L’entreprise affirme qu’environ 20% de ses annonceurs utilisent déjà des enchères basées sur des objectifs et qu’ils arrivent à augmenter l’efficacité de leurs publicités par 40% !

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Elles ne sont plus à présenter, elles ont fait leurs preuves depuis longtemps et elles sont...

Tandis que le brouillard s’épaissit de plus en plus autour de TikTok, Instagram passe la seconde et...

Connue de tous depuis toujours, la règle des 20% de texte sur une image boostée sur Facebook a été...

Laisser une réponse