Après Viber, Periscope fait une petite contribution à la lutte croissante contre l’ordonnance exécutive restrictive d’immigration.

L’application de vidéo Live, acquise par Twitter en 2015, a mis à jour son écran de chargement aujourd’hui avec une petit mention en bas qui dit: « Fièrement fabriqué en Amérique, par des immigrants. »

Periscope

La firme a aussi déclaré, dans un billet blog, que: « La récente ordonnance visant à mettre un terme à l’immigration de sept pays du Moyen-Orient et d’Afrique nous a forcé à envisager une autre réalité inquiétante dans laquelle l’équipe du Périscope pourrait irrémédiablement être chamboulée.
Periscope a été créée, est entretenue et exploitée par des gens de nombreuses confessions et origines. Sans les immigrants et les réfugiés, cette application n’existerait pas. Pour cette raison, nous mettons à jour l’écran de chargement pour faire une simple déclaration : c’est un produit fièrement fabriqué en Amérique par des immigrants ».  »

Twitter, pour sa part, n’a pas annoncé d’initiatives en soi, bien que son cofondateur et PDG Jack Dorsey a tweeté un message de soutien ce week-end.

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

S’il y a bien une chose que Facebook maitrise à la perfection ces derniers temps, c’est bien le...

Après deux batailles gagnées, TikTok est loin de remporter la guerre aux USA. La plateforme se...

Elles ne sont plus à présenter, elles ont fait leurs preuves depuis longtemps et elles sont...

Laisser une réponse