Un hack à grande échelle sur Twitter a touché des milliers de comptes : des médias aux célébrités, en passant par le Parlement européen, Forbes, BlockChain, Amnesty International, UNICEF, Nike Espagne …

Les comptes compromis ont tweeté des messages spam écrits en turc comparant les Hollandais aux nazis, accompagné de Swastikas et du hashtag #NaziHollanda ou #NaziAlmanya. Les photos de profil des comptes ont été aussi remplacées par le drapeau turc et le blason de l’empire ottoman !

Twitter

La cause ? Tout est dû à une vulnérabilité dans l’application tierce Twitter Counter, un service d’analyse des médias sociaux qui aide les utilisateurs de Twitter à suivre leurs statistiques et offre également une variété de widgets et de boutons.

De son côté, Twitter conseille à ses utilisateurs de révoquer l’autorisation de cette application, ainsi que toutes autres applications tierces inutiles.

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Le calendrier de contenu est un outil vital pour toute personne qui gère des comptes sociaux. Que...

En décembre 2020, Twitter testait le partage de tweets sur d’autres plateformes. La démarche tendait...

La plateforme de Facebook semble être bien décidé à ne rien laissé au hasard. Instagram teste tout...

Laisser une réponse