Plusieurs nouveautés arrivent sur Instagram : une sécurité accrue, un filtre pour les contenus sensibles et la réservation directe.

En voilà semaine bien remplie pour Instagram! La société se dit fière d’avoir réussi à doubler le nombre d’annonceurs actifs sur la plateforme et atteindre le million en 6 mois seulement. Parallèlement, Instagram compte introduire plusieurs fonctionnalités qui amélioreront l’expérience sur l’application pour les annonceurs et les utilisateurs.

La première addition à Instagram est l’authentification à deux facteurs qui améliore la sécurité des comptes utilisateurs. Pour configurer cet fonctionnalité, cliquez sur l’icône options sur votre page de profil Instagram et activez « Exiger le code de sécurité » dans la section « Authentification à deux facteurs ».

La seconde option est l’introduction des filtres de censure des contenus sensibles. Jusque là, l’entreprise surveillait et supprimait continuellement les contenus qui enfreignaient ses directives communautaires, une approche très problématique vu que beaucoup de contenus « safe » sont signalés et supprimés.
Comme solution, la plateforme va maintenant flouter ce genre d’images en ajoutant par dessus l’avertissement « Contenu sensible » ou « controversé ». Pour supprimer le filtre de flou et afficher l’image ou la vidéo, les utilisateurs peuvent simplement appuyer dessus et d’accepter le message d’avertissement.

Instagram sensitive

Pour finir, le réseau social intégrera bientôt une fonctionnalité de réservation qui permettra aux utilisateurs de prendre un rendez-vous dans une boutique ou réserver dans un restaurent directement sur le profil de l’entreprise. Grâce à cette option, les utilisateurs bénéficieront d’une expérience plus riche dans les applications, tandis que les entreprises seront en mesure de suivre l’impact de leur présence Instagram.

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Quand la presse s’empare de mémos internes de Facebook, c’est toujours pour révéler des infos...

Agents du KGB en couverture ? Ou utilisateurs qui ne veulent pas être identifiés sur les photos de...

Après les déboires de FaceApp et son filtre vieillissant, c’est au tour d’une nouvelle application de...

Laisser une réponse