Facebook a annoncé l’arrêt d’un important réseau de spam qui floodait le réseau social avec de faux commentaires et interactions. Une action qui risque d’avoir un impact sur certaines métriques!

Le responsable technique de l’équipe de protection et de soin de Facebook, Shabnam Shaik, s’est étalé sur le sujet dans une note de sécurité . Les comptes spams impliqués avaient une vaste base d’opération : Bangladesh, Indonésie, Arabie Saoudite et plusieurs autres pays ! En raison de cette action, Facebook s’attend à ce que 99% des pages ayant plus de 10 000 fans constatent une baisse de moins de 3% en engagement et interaction.

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Lancée la première fois en Inde en décembre dernier, l’application Instagram Lite revisitée est...

Avec TikTok qui récupère son retard de l’année dernière, Facebook ne compte pas céder le terrain...

Le mois dernier, YouTube a lancé une série de blog dans laquelle son directeur des produits décrit...

Laisser une réponse