LinkedIn teste un nouveau service gratuit qui associe ses membres à des professionnels pour avoir des conseils de carrière. En somme, un programme de mentorat à l’ère du digital et du virtuel.

Cette fonctionnalité a une mécanique assez simple : un nouvel espace sur le profil, nommé tableau de bord, permet l’accès au centre de conseil de carrière (career advice hub en anglais). Une fois sur le hub, on est invité à fournir des détails sur les profils qui nous intéressent en utilisant des paramètres tels que la région, le secteur d’activité, les études… L’écran suivant permet d’affiner les préférences selon l’objectif voulu : entrepreneuriat, recherche d’emploi, évolution de carrière…

En utilisant ces données, l’algorithme de LinkedIn propose immédiatement des matchs de profils qui correspondent aux critères. Il suffit alors de parcourir la liste des profils et cliquer sur celui qui semble le plus intéressant, un peu comme sur Tinder ! Un mentor / mentoré sélectionné recevra une notification l’informant et il peut ainsi accepter ou décliner la proposition.

LinkedIn reconnait que l’un des obstacles potentiels est que le mentorat échoue généralement parce que le mentoré n’est pas toujours capable d’articuler ce dont il a besoin ou demande trop d’un mentor. LinkedIn travaille sur des façons de faire en sorte que la conversation soit plus fluide et fructueuse pour les deux parties.

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Le calendrier de contenu est un outil vital pour toute personne qui gère des comptes sociaux. Que...

En décembre 2020, Twitter testait le partage de tweets sur d’autres plateformes. La démarche tendait...

La plateforme de Facebook semble être bien décidé à ne rien laissé au hasard. Instagram teste tout...

Laisser une réponse