Facebook continue son combat contre la fausse information sur son réseau. La plateforme a annoncé de nouvelles mesures contre les pages qui publient des fake news : le blocage de ads !

Cette mise à jour contribue à perturber les retombées économiques et à freiner la propagation des fake news, ce qui constitue une autre étape vers la création d’une communauté plus informée sur Facebook. Nous avons constaté que beaucoup de fake news ont un motif financier. Les spammeurs gagnent de l’argent en masquant les médias connus et publient des canulars qui incitent les gens à visiter leurs sites, qui sont souvent principalement des publicités.

Facebook

La firme, qui a souvent été critiquée depuis les élections américaines de 2016, sera ferme et minutieuse en ce qui concerne la qualité d’information propagée sur la plateforme.
D’après les responsables de produits Facebook, les pages récidivistes et marquées comme fake news par des vérificateurs tiers ne seront pas autorisées à  booster leurs publications à travers les outils Facebook. Le but étant de tarir les rentrées publicitaires qui financent ce genre de pages.

Le billet précise aussi que ces pages pourraient être autorisées à faire du ads à nouveau si elles cessent de partager des fake news, sans offrir des détails sur la durée de la période de probation.

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Elles ne sont plus à présenter, elles ont fait leurs preuves depuis longtemps et elles sont...

Tandis que le brouillard s’épaissit de plus en plus autour de TikTok, Instagram passe la seconde et...

Connue de tous depuis toujours, la règle des 20% de texte sur une image boostée sur Facebook a été...

Laisser une réponse