Quand un enfant se comporte mal, on le prive de sucreries ! Du moins, c’est la toute nouvelle politique pub que Facebook a adopté après les retombées du scandale Cambridge Analytica. Désormais, la plateforme publicitaire du réseau social ne permettra plus d’utiliser des données tierces pour le ciblage publicitaire.

Facebook a annoncé aujourd’hui la désactivation d’une forme de ciblage publicitaire appelée Catégories de partenaires. Cette fonction permettait à d’importants agrégateurs de données tierces, comme Experian et Acxiom, de fournir aux clients des données hors ligne, comme l’activité d’achat, pour un ciblage performant. Une décision qui vient suite aux scandales sur les pratiques publicitaires abusives.

Et ce n’est pas tout  ! En plus de la catégorie partenaire, Facebook a aussi suspendu toutes les approbations des applications tierces. Ces dernières doivent se conformer aux nouvelles limitations imposées sur le volume et le type de données accessibles via les API.

Ces mesures seront-elles suffisantes pour éviter les Data Leaks et les abus de données personnelles ? On verra bien 😉

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Depuis le début de la pandémie, l’utilisation des plateforme de visioconférences comme Zoom ou Skype...

Après le feuilleton Trump Vs TikTok qui a déchainé les passions en 2020, la plateforme a pris pas...

On peut dire que 2020 a carrément changé la face du monde et… des réseaux sociaux. Instagram en est...

Laisser une réponse