Mise à jour 19/04 : Il faut croire que Facebook a rapidement changé d’avis ! D’après Reuters, le réseau social n’appliquera les nouvelles mesures du RGPD qu’en Europe. De ce fait, il exclut l’Afrique, l’Asie et l’Amérique latine … L’équivalent de 1.5 milliard de ses utilisateurs !!!

A un mois de l’entrée en vigueur du RGPD (le règlement général sur la protection des données) introduit par l’Union Européenne, Facebook vient de dévoiler ses nouveaux paramètres de confidentialité.

Dans un communiqué, la société a déclaré son intention d’appliquer les consignes européennes partout dans le monde. Dans cette perspective, l’ensemble des utilisateurs sera invité à examiner les informations et les données utilisées par Facebook. Chose qu’on constate déjà avec la récente vague de notifications.

À première vue, les options semblent assez complètes et seront déployées d’abord en Europe. Facebook vous demandera de faire des choix concernant les publicités, les informations sensibles et la technologie de reconnaissance faciale. L’entreprise vous offrira aussi de meilleurs outils pour accéder, supprimer et télécharger toutes vos données, tout comme pour Instagram. Elle fera aussi des ajustements pour les utilisateurs plus jeunes, puisque le RGPD exige des contrôles plus stricts.

RGPD

Mais il y a un hic ! Dans les écrans de demande de consentement, Facebook a opté pour des textes lourds qui rappellent les conditions d’utilisation des logiciels, que personne ne lit. Ces écrans de choix vous offrent deux options : un bouton bleu «accepter et continuer» , ou de «gérer les paramètres» écrit en gris.

RGPD

Donc un conseil : Si Facebook vous pose la grande question, ne dites pas oui automatiquement 😉

 

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

S’il est possible de mettre les conversations Whatsapp en sourdine, stopper l’affichage des...

La dysmorphie Snapchat ça vous parle ? C’est cette nouvelle tendance à vouloir se faire opérer pour...

Y a des redditers parmi nous ? Sachez alors que depuis 14 octobre, vous pouvez partager le contenu...

2 commentaires
 
  1. Avatar
    Omar Sadeg 19 avril 2018 at 0 h 51 min Répondre

    Oui.
    Ceci est une réponse automatique

Laisser une réponse