Vous vous rappelez sans doute de l’épisode de la robe que certains voyaient bleue et noire, d’autres blanche et dorée… Un phénomène du même genre est en train de se produire depuis quelques jours mais cette fois-ci il s’agit d’un enregistrement sonore ! En effet, là où certains entendent le mot « Laurel » prononcé en anglais, d’autres entendent plutôt « Yanny ».  On vous explique tout de la nouvelle obsession du Social Media !

Allons d’abord voir où tout cela a commencé : Un beau jour et dans le cadre de son cours de littérature, une lycéenne américaine lance la prononciation du mot « Laurel » sur le site Vocabulary.com mais à sa grande surprise, elle entend « Yanny » ! Elle décide donc de poster sa trouvaille en story Instagram, cette dernière est vite reprise par d’autres internautes qui y ajoutent un sondage pour récolter les avis. Résultat des courses, tendance très mitigée et pour cause : Une illusion auditive ou plutôt « une figure ambiguë » selon un professeur d’université spécialisé en audition et sciences cognitives.

Cette incohérence peut être en partie expliquée par la qualité des haut-parleurs/écouteurs utilisés, mais aussi par le fonctionnement même de nos oreilles ! Tout est une question de fréquences, les fréquences hautes nous donnent « Yanny » et les basses « Laurel ». En gros, plus une personne est âgée, plus elle entendra « Laurel » (Ou pas !)

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Quand la presse s’empare de mémos internes de Facebook, c’est toujours pour révéler des infos...

Agents du KGB en couverture ? Ou utilisateurs qui ne veulent pas être identifiés sur les photos de...

Après les déboires de FaceApp et son filtre vieillissant, c’est au tour d’une nouvelle application de...

Laisser une réponse