Derniers posts

Messenger : Nouvelle fonctionnalité de sécurité

Il nous est tous arrivé de montrer quelque chose sur notre téléphone à quelqu’un et là, misère.  Une bulle Messenger éclate et c’est la...

Facebook teste un nouveau design de pages

Un nouveau test est en cours actuellement sur Facebook. Il s’agit d’un nouveau design pour les pages où la mention « J’aime » n’existe...

Social Media de la Semaine DZ SMS 189

Ahlan wa sahlan ou marhba bikoum pour un nouvel SMS. 🤗 Dans ce 189 de la revue Social Media de la Semaine 100% algérienne, on...

Snapchat : déjà 4 « Minis » disponibles

Il y a de cela quelques semaines, on vous parlait des « Minis ». Des petites applications qui ont révolutionné WeChat et qui débarquent...

Facebook valide les comptes sans numéros de téléphones

[dropcap]B[/dropcap]onne nouvelle pour les abonnés Facebook, réfractaires à l’idée de renseigner leur numéro de téléphone sur le réseau social ! L’application se passera dorénavant de votre numéro pour la validation en deux étapes.

Eh oui, c’est un fait : chez Facebook, il ne suffit pas d’avoir un mot de passe aussi long que compliqué pour prétendre sécuriser votre compte ! En effet, Mark Zuckerberg est tellement à cheval sur la sécurité de ses abonnés, qu’il leur a imposé la validation en deux étapes pour être certains de ne pas être piratés. Ces derniers, après avoir saisi leur mot de passe, doivent entrer un code provisoire que le réseau envoie sur leur numéro de téléphone.

Facebook double factor

Mais beaucoup ne se réjouissent pas de cette méthode. Non content de leur compliquer l’existence, Facebook leur exige en plus de renseigner une donnée personnelle qu’ils n’ont pas forcément envie de donner.

Heureusement, l’application vient de présenter une nouvelle façon de sécuriser son compte. Il n’est plus question d’utiliser un numéro de téléphone, mais plutôt des applications tierces.

[blockquote pull= » » align= »left » attributed_to= » » attributed_to_url= » »] Auparavant, nous avions besoin d’un numéro de téléphone pour configurer l’authentification à deux facteurs, afin d’éviter les verrouillages de comptes. Maintenant que nous avons redéfini la fonctionnalité pour faciliter l’utilisation des applications d’authentification tierces telles que Google Authenticator et Duo Security sur les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles, nous ne rendons plus obligatoire le numéro de téléphone.[/blockquote]

En plus de cette nouvelle façon de sécuriser votre compte, la plateforme a aussi simplifié grandement l’utilisation de la validation en deux étapes :

[blockquote pull= » » align= »left » attributed_to= » » attributed_to_url= » »]Nous avons rendu plus facile que jamais l’authentification à deux facteurs avec un flux d’installation rationalisé qui vous guide tout au long du processus.[/blockquote]

Tout ça donnerait presque envie d’ouvrir un autre compte. Non ?

 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Posts

Messenger : Nouvelle fonctionnalité de sécurité

Il nous est tous arrivé de montrer quelque chose sur notre téléphone à quelqu’un et là, misère.  Une bulle Messenger éclate et c’est la...

Facebook teste un nouveau design de pages

Un nouveau test est en cours actuellement sur Facebook. Il s’agit d’un nouveau design pour les pages où la mention « J’aime » n’existe...

Social Media de la Semaine DZ SMS 189

Ahlan wa sahlan ou marhba bikoum pour un nouvel SMS. 🤗 Dans ce 189 de la revue Social Media de la Semaine 100% algérienne, on...

Snapchat : déjà 4 « Minis » disponibles

Il y a de cela quelques semaines, on vous parlait des « Minis ». Des petites applications qui ont révolutionné WeChat et qui débarquent...

trending

Twitter : une nouvelle fonctionnalité pour sa messagerie

Le réseau social où tout le monde dit ce qu’il pense, mais ne pense pas vraiment ce qu’il dit vient de déployer une nouveauté...

Instagram apporte des nouveautés sur IGTV

Pour intéresser plus de créateurs de contenu à utiliser son app IGTV, Instagram ne cesse d’ajouter de nouveaux outils. En avril dernier la plateforme...

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER.