Au cours du week-end, Instagram a invité des membres de la presse à ses tout nouveaux bureaux à San Francisco et s’est expliqué sur l’algorithme qui régit le classement des flux.

Si vous espériez revoir un jour le flux chronologique sur Instagram, c’est raté ! Le réseau est plutôt catégorique sur le sujet : Pas de chronologie, plus de contenus taillés à vos habitudes de consommation. Et non on vous parle pas de cakes au chocolat :p

Le nouveau système basé sur un algorithme d’apprentissage classe les publications en fonction de votre comportement sur le réseau, explique Julian Gutman, chef de produit d’Instagram. Même si vous suivez les mêmes comptes et marques qu’un autre utilisateur, vous aurez des feeds différents.

L’application hiérarchise les publications en fonction de ses prédictions, en fonction de l’intérêt, de la proximité avec le compte que vous suivez et de la récence des mises en ligne. Il prend également en compte la fréquence d’utilisation d’Instagram pour déterminer quels postes vous montrer en premier.

L’équipe a également démystifié certains mythes concernant son algorithme. Pour un, Instagram n’avantage pas les comptes d’entreprise au profit des comptes personnels, si vous envisagez donc d’effectuer le changement juste pour le boost, c’est peine perdue. Instagram ne « promeut » pas non plus les utilisateurs qui exploitent des fonctionnalités spéciales telles que les « Stories » et le « Live ». Il n’a pas non plus de préférence entre les formats photo ou vidéo, mais il organise plutôt le contenu en fonction du format avec lequel vous avez tendance à interagir. Si davantage de vidéos apparaissent sur votre flux, c’est parce que vous aimez ce format.

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Quand la presse s’empare de mémos internes de Facebook, c’est toujours pour révéler des infos...

Agents du KGB en couverture ? Ou utilisateurs qui ne veulent pas être identifiés sur les photos de...

Après les déboires de FaceApp et son filtre vieillissant, c’est au tour d’une nouvelle application de...

Laisser une réponse