Stak Stak … Spak spak… Telegram a des problèmes de sécurité sur sa version desktop. Send Help !

Décidément, les failles de données sont à la mode ! Après les déboires de Facebook, c’est au tour de Telegram de passer sous le rouleau compresseur. L’application de messagerie cryptée point-à-point réputée pour sa sécurité (au grand dam de certains gouvernements), n’est apparemment pas à l’abri des failles. Le chercheur en sécurité Dhiraj Mishra a découvert que les appels vocaux P2P sur la version desktop enregistraient en clair des adresses IP. Alors que les utilisateurs mobiles pouvaient désactiver les appels peer-to-peer et conserver leurs données secrètes, cette option n’était malheureusement pas disponible sur la version PC.

La société a vite résolu le problème à partir de la version 1.3.17 bêta ! La version desktop offre désormais la possibilité de désactiver entièrement les appels peer-to-peer ou de les limiter à ses contacts.

Cette faille nous rappelle aussi qu’on ne peut pas supposer qu’une application est hermétique simplement à cause de sa réputation !

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Le calendrier de contenu est un outil vital pour toute personne qui gère des comptes sociaux. Que...

En décembre 2020, Twitter testait le partage de tweets sur d’autres plateformes. La démarche tendait...

La plateforme de Facebook semble être bien décidé à ne rien laissé au hasard. Instagram teste tout...

Laisser une réponse