Stak Stak … Spak spak… Telegram a des problèmes de sécurité sur sa version desktop. Send Help !

Décidément, les failles de données sont à la mode ! Après les déboires de Facebook, c’est au tour de Telegram de passer sous le rouleau compresseur. L’application de messagerie cryptée point-à-point réputée pour sa sécurité (au grand dam de certains gouvernements), n’est apparemment pas à l’abri des failles. Le chercheur en sécurité Dhiraj Mishra a découvert que les appels vocaux P2P sur la version desktop enregistraient en clair des adresses IP. Alors que les utilisateurs mobiles pouvaient désactiver les appels peer-to-peer et conserver leurs données secrètes, cette option n’était malheureusement pas disponible sur la version PC.

La société a vite résolu le problème à partir de la version 1.3.17 bêta ! La version desktop offre désormais la possibilité de désactiver entièrement les appels peer-to-peer ou de les limiter à ses contacts.

Cette faille nous rappelle aussi qu’on ne peut pas supposer qu’une application est hermétique simplement à cause de sa réputation !

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Bonne année, Assegass Ameggaz ! Que...

Rumour has it, un petit groupe d’utilisateurs avec des millions de followers sur Instagram teste un...

Décidément, Facebook aurait besoin des services d’Olivia Pope ! Le réseau social vient...

Laisser une réponse