Le réseau de l’oiseau bleu veut faire régner l’ordre ! Plus question de laisser les bots et les fake accounts faire la loi. Twitter introduit de nouvelles façons de signaler du contenu douteux. Hourrrrrrrrrrrra!

Jusqu’à présent, le processus de reporting de Twitter n’offrait que peu d’options pour préciser le motif du signalement. Depuis la semaine passée, il est possible de spécifier le type de spam signalé. Vous pouvez marquer les tweets provenant d’un bot (ou d’un faux compte) ou identifier ceux qui incluent des liens malveillants. Twitter a même ajouté des options pour signaler les tweets avec des hashtags trendy utilisés à mauvais escient.

Ces outils de signalement étendus tombent à pic avec le nouveau hub sécuritaire instauré récemment par le réseau. À quelques jours des élections américaines, on s’attend à avoir un déluge de tweets inflammatoires de bots sur les timelines. Ils vont bien servir ce outils tout compte fait.

Au-delà des élections, les bots posent toutefois un problème plus vaste. La société a annoncé en juillet avoir supprimé 70 millions de faux comptes en deux mois seulement ! Peut-être que les nouvelles fonctions rationaliseront le processus de reporting et permettront à Twitter de se débarrasser plus rapidement des mauvais acteurs. Qui vivra verra 😉

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Quand la presse s’empare de mémos internes de Facebook, c’est toujours pour révéler des infos...

Agents du KGB en couverture ? Ou utilisateurs qui ne veulent pas être identifiés sur les photos de...

Après les déboires de FaceApp et son filtre vieillissant, c’est au tour d’une nouvelle application de...

Laisser une réponse