On y arrive ! Créer du contenu sur YouTube c’est officiellement un job… Enfin presque ! Un groupe de YouTubers s’est associé au plus grand syndicat européen pour faire pression sur YouTube en faveur d’une plus grande transparence…

Ce syndicat s’est formé l’année dernière suite aux tensions qui ont surgit entre YouTube et les créateurs de contenu. Toutefois, en tant que simple groupe communautaire, il n’avait pas assez de pouvoir. Ce n’est plus le cas depuis qu’il s’est associé à IG Metall. Ce géant du syndicalisme de la métallurgie d’Allemagne s’est étendu aux secteurs de l’électrotechnique, de l’informatique, des plastiques et du textile.

Cette nouvelle initiative conjointe, baptisée FairTube, vise à faire pression sur YouTube. Son objectif premier est de réclamer plus de transparence sur ses règles et ses décisions. En particulier celles qui concernent la monétisation ou la démonétisation des vidéos.

Avec le soutien d’IG Metall, FairTube  vise à examiner la légalité des politiques de YouTube dans l’Union Européenne. Elle établit des stratégies juridiques, y compris la question de savoir si les créateurs de contenu doivent être considérés comme des employés du site et d’utiliser la législation européenne relative au RGPD pour imposer une plus grande transparence des données. Elle menace de lancer cet examen juridique si le site ne répond pas à ses demandes avant le 23 août.

Tout ça s’annonce aussi passionnant qu’un épisode de Suits ! Let’s wait and watch.

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Les idées de génie sont du côté de big brother. Facebook est en effet le nouveau propriétaire de la...

Messieurs dames bienvenue dans le future ! Enfin si vous lisez cet article avec une connexion autre...

Vous avez marre des autocollants qui ne vous ressemblent pas ? Vous trouvez que ce petit personnage...

Laisser une réponse