Actualité oblige, nous vous parlons aujourd’hui de la fièvre de l’année, le tube de la décennie ! The rythm of rythmes *roulement de tambours* : c’est coco ! c’est roro !!! c’est CORONAAAA ! This is the rythm of the niiiight…. Euh pardon ? Non, attendez. On m’annonce à l’oreillette que je ne suis pas dans le bon sujet.

Ahum ahum, c’est plutôt Disease the virus of the night, hélas l’épidémie n’arrête pas sa course effrénée,  le monde entier a les yeux rivés sur le COVID-19, le virus qui répond au doux nom de Corona Virus.

Et qui dit préoccupation dit réseaux sociaux, nous vous compilons dans cet article les actions entreprises par ces derniers afin de combattre la désinformation sur l’épidémie, structurer les sources fiables et les rendre plus accessibles aux populations.

L’OMS choisit TikTok pour lutter contre la désinformation :

Vendredi dernier, L’OMS a rejoint le réseau social TikTok. Benedetta Allegranzi, responsable technique de la prévention et du contrôle des infections, a déclaré dans la première vidéo de l’OMS : « Il existe plusieurs mesures que vous pouvez adopter pour vous protéger et protéger les autres contre le nouveau coronavirus ».

Cette arrivée sur TikTok tend à combattre toutes les fake news récemment détectées sur la plateforme et qui n’ont fait qu’alimenter les stéréotypes à l’encontre des personnes asiatiques et amplifier l’hystérie.

Pinterest épingle le CoVid-19 :

Pour Pinterest, nous sommes plus dans une démarche proactive lorsqu’il s’agit de rechercher Corona Virus. Dorénavant, lorsque vous tapez Corona Virus ou CoVid-19 dans la barre de recherche, une fenêtre avec les liens des organismes officiels s’affichera. Avec cette méthode, Pinterest s’assure d’assainir les résultats qu’il propose.

Facebook se joint à la campagne de l’OMS

En plus de proposer en priorité les articles issus de pages certifiées, la recherche de CoVid1-9 sur Facebook ressort en premier avec le lien du ministère de la santé du pays dans lequel vous effectuez votre recherche, et ce afin de vous permettre de contacter les autorités sanitaires compétentes en priorité. Le réseau social a aussi offert une campagne de ads gratuite à l’OMS pour booster son message et combattre la désinformation.

YouTube démonétise les vidéos sur le Corona virus !

Avec l’explosion de vidéos mentionnant le Corona Virus, la priorité pour YouTube est de protéger ses utilisateurs… qui paient ! En effet, beaucoup de créateurs de contenu ont vu leurs vidéos démonétisées ! La  simple mention (ou allusion) au virus pour motif de « Sujet sensible ».

YouTube a déclaré que l’épidémie de coronavirus est désormais considérée comme un sujet sensible. « En tant que tel, toutes les vidéos axées sur ce sujet seront démonétisées jusqu’à nouvel ordre », a déclaré Tom Leung, responsable produit chez YouTube, dans une vidéo récente. La politique existe pour protéger les annonceurs.

Ceci dit, sont épargnées les chaines d’informations qui peuvent continuer à traiter des sujets dits « sensibles » sans pour autant que leur vidéos soient démonétisées. Pour cause, ces chaines proposent leurs propres offres publicitaires. Protéger ses utilisateurs ou protéger ses annonceurs ? Nous vous laissons le soin d’e juger par vous-même.

 

Voilà, c’était the topic of the month, n’oubliez pas de vous laver les mains plusieurs fois par jour, d’éviter de faire la bises aux gens (3labalna tmoutou 3la el teslam), préférez le coude à la poignée de main pour saluer comme expliqué dans la vidéo ci-dessous et surtout en cas d’apparition de symptômes RESTEZ CHEZ VOUS ! Et appelez le 3030.

 

Corona virus COVID-19

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Ahlan bikom et mrabha dans ce tout nouveau SMS garanti à 100% confiné, en espérant que vous l’êtes...

En février dernier Pinterest avait annonçait qu’il travaillait sur son propre système de...

Même si certains se vantent de ne pas être sur Facebook, on ne peut pas nier l’existence d’un...

Laisser une réponse