À l’ère des SMS, abréviations et autres langages évolutifs apparus au fil du temps, notre cerveau s’est habitué bien malgré lui à prendre des raccourcis ! Exit les longues phrases que l’on prenait soin de bien formuler pour donner de nous une image soignée ! Balayés grammaire, conjugaison et autre orthographe que nos instituteurs nous faisaient apprendre par cœur. Tout ce remue-méninges intellectuel a cédé la place à des « Cc », « Sava ? », »T ou ? », « Lol » . À croire qu’au siècle d’internet et des ordinateurs, la langue de Molière passe vraiment un sale quart d’heure !
D’ailleurs, en parlant de Molière, imaginez-le un instant propulsé à notre époque ! Comme Samuel Beckett dans Code Quantum, il se retrouverait coincé au 21ème siècle, obligé d’adapter sa plume, ou plutôt le clavier de son smartphone, au langage pas très soutenu des jeunes d’aujourd’hui. Facebook, Twitter, Instagram, il se tiendrait prêt à conquérir les réseaux, volant au secours de sa langue tel un héros. Prêt à tout pour lui redonner ses lettres de noblesse, il deviendrait l’ami de Lilou75, Tulipe Blanche, Aicha la star ou encore Fati Fleure, tout ceci bien évidemment pour la bonne cause !
Mais qu’est-ce qu’un dialogue entre Molière et son « amie » Facebook pourrait bien donner ? Allez, juste pour le fun amusons-nous à reprendre quelques-unes de ses phrases célèbres qui colleraient bien au contexte 😀
– Cc, sava ? Mrc d’avoir accepter d’etre mon ami 🙂
– L’amitié demande un peu plus de mystère et c’est assurément en profaner le nom que de vouloir le mettre à toute occasion.
– Ta pas encore aimer mes fotos 🙁 Je n te plé pas ?
– Mon Dieu ! Le plus souvent l’apparence déçoit. Il ne faut pas toujours juger sur ce qu’on voit.
– Met moi comme meme jaime sa fait plésir
– Plus on aime quelqu’un moins il faut le flatter.
– Par contre ta coupe elle ai démodé 🙂 Tu croives ke t a l’époque de louis 14 ou koi 😀
– Veux-tu toute ta vie offenser la grammaire ?
– 7ashaaaaaaaaa jamais j’ai dit du mal de ta gran mere
L’histoire raconte que ce malade pas si imaginaire aurait été emporté par une fluxion de poitrine. À mon avis,la simple idée que sa langue puisse être écorchée, maltraitée, tournée et retournée comme un tourniquet, aura eu raison de lui. Et vous, qu’est-ce que vous croivez ?
Pauvre Molière !
camelia.zekri
à propos de l'auteur

Rêveuse à n’en plus finir, passionnée et adorant les challenges, elle a débarqué dans le social media par amour et n’est pas décidée à en ressortir !

Articles similaires

Cher journal, Voici maintenant 2045 jours que nous sommes confinés ! Le temps commence à se faire...

Docteur, laissez-moi vous raconter un cauchemar récurrent que je fais ces temps-ci. Nous sommes au...

Dans cette Humeur2.0 nous taclons une des situations que les CMs vivent au quotidien... Jouer au...

Laisser une réponse