Si la pandémie liée à la COVID-19 promet de changer profondément nos modes de vies, c’est les changements des réseaux sociaux qui sont le plus visibles pour le moment. Et aujourd’hui c’est Facebook qui met à jour ses règles publicitaires.

La nouvelle tombe au moment où tout le monde commence à fabriquer et à vendre des masques sanitaires. L’entreprise a annoncé avoir renforcé les mécanismes d’application des règles publicitaires afin de détecter les abus et limiter la propagation des contenus dangereux.

En quoi consistent ces changements ?

Il s’agit en fait d’interdire temporairement les publicités portant sur les fournitures médicales et les produits relatifs à la COVID-19. Espérant ainsi contenir les abus et arnaques qui fleurissent sur ce terrain.

Dans la liste des produits bannis nous comptons évidement les masques de protection (y compris ceux destinés à usage médical), mais aussi les masques faits maisons ou tout autre substitut, gels hydro alcooliques, lingettes désinfectantes, kits de test COVID-19, et enfin tout produit qui contient l’un des produits mentionnés en cadeau.

Nous pouvons trouver sur Facebook for business plus de précisions quant à la nature du contenu interdit :

  • Publicités créant un sentiment d’urgence pour inciter les clients à acheter des fournitures et des produits liés au COVID-19.
  • Celles jouant sur la peur pour faire la promotion de produits liés au COVID-19.
  • Publicités contenant des allégations en lien avec la prévention du COVID-19.

Sont également interdites les publicités contenant des allégations trompeuses, fausses ou non fondées concernant la santé, y compris des allégations en lien avec le traitement ou la prévention des pathologies associées au COVID-19.

Il est à noter que ces interdictions sont temporaires et seront mises à jour régulièrement selon l’évolution de la situation.

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Pendant les elections US, Twitter s’est enflammé, les news fusaient de partout et le grand gagnant...

Avec le confinement qui va qui revient, la pandémie qui nous cloue chez nous depuis le début de...

Si vous utilisez WhatsApp au quotidien, vous connaissez surement ce moment où la mémoire de votre...

Laisser une réponse