Après l’introduction des pubs « mid-roll » sur les vidéos de 8 min, YouTube annonce une nouveauté dédiée aux créateurs. Il s’agit d’une nouvelle métrique de monétisation appelée RPM.

Qu’est-ce que la métrique RPM de YouTube ?

Proche de sa cousine CPM (coup par mille), RPM (Revenu Par Mille) aide les créateurs à savoir d’où proviennent leurs revenus et ainsi adapter leurs stratégies en conséquence.

Il faut savoir que les créateurs YouTube du programme de partenariat peuvent générer des revenus de différentes manières. Que ce soit à travers la pub, les abonnements, les dons ou les revenus YouTube Prémium… ces revenus n’affichaient pas spécialement leur provenance.

« C’est un peu comme si vous receviez un chèque de paie chaque mois, mais vous ne savez pas exactement comment il en est arrivé à ce chiffre », a déclaré sur Twitter Matt Koval, un ancien créateur de YouTube qui travaille maintenant comme responsable de la création de la plateforme.

Concrètement, le CPM est une mesure dédiée aux annonceurs, tandis que le RPM est conçu sur mesure pour les créateurs. Pour l’exemple, RPM inclut le nombre total des vues vidéo, y compris les vidéos qui ne sont pas monétisées. Cela permettra aux créateurs de YouTube ce qu’il faudrait apporter à leur contenu afin qu’il soit éligible à la monétisation, donc récupérer le manque à gagner sur les prochaines vidéos.

« RPM est un instantané du taux auquel vous gagnez de l’argent sur YouTube », lit un nouveau blog sur les pages d’assistance de Google . « Que le RPM augmente ou diminue, c’est une bonne indication des choses qui fonctionnent ou ne fonctionnent pas dans votre stratégie de revenus. »

La PDG Susan Wojcicki a annoncé que la transparence est un sujet sur lequel elle et son équipe veulent travailler. Cette transparence inclus les sources de revenus des créateurs afin qu’ils puissent mieux élaborer leurs stratégies. Nous pouvons dire alors que cette nouveauté un pas solide dans cette direction.

 

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Aujourd’hui Instagram est bien loin de la plateforme de partage de photos qu’il était il y a dix...

Dix ans déjà ya djadkoum ! Dji zon que vous voyez des gens (bien) plus gaulés que vous, prendre...

Il semblerait que le documentaire « The Social Dilemma » n’ait pas laissé Facebook indifférent. Ce...

Laisser une réponse