Dans leur lutte contre la négativité et la désinformation, les réseaux sociaux apportent des changements considérables. Instagram, par exemple, rend la modération des commentaires plus fluide, quant à Facebook il y va à coups de fermeture de groupe et de suspension de comptes. Twitter, de son côté, multiplie les petites fonctionnalités qui pourraient avoir un vrai impact sur le long terme.

Et la stratégie de ce dernier semble être la solution la plus fiable si l’on croit les statistiques. Pour son option « Lire avant de retweeter », Twitter a vu une augmentation de 40% sur le taux de clic sur les liens.

Récemment, le réseau social a ajouté une nouvelle fonctionnalité dans ce sens. Il s’agit de l’option « Citer un tweet » par défaut. Dans le contexte électoral actuel aux USA, Twitter a décidé de remplacer le « retweet », et ce afin d’amener les utilisateurs à réfléchir à deux fois afin de retweeter quoique ce soit.

Maintenant il semblerait que Twitter teste une nouvelle fonctionnalité qui consiste à donner plus de pouvoir aux utilisateurs. L’option « Cacher cette réponse » notifiera un utilisateur en cas de réception d’une réponse jugée « Offensante ». Ce dernier pourra alors la masquée, ou la laisser publique.

Cette dernière nouveauté en test permettra aux utilisateurs de couper court à une discussion négative, et éviter l’effet boule neige propre aux débats stériles. Elle fonctionne tout comme le système mis en place par Instagram, c à d en détectant des mots clés jugés offensants.

Aussi minimes soient-elles, ces options promettent de rendre les plates-formes sociales vivables à nouveau. Sommes-nous en train de vivre la révolution du bonheur sur les réseaux sociaux ? Le temps nous le dira.

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Pendant les elections US, Twitter s’est enflammé, les news fusaient de partout et le grand gagnant...

Avec le confinement qui va qui revient, la pandémie qui nous cloue chez nous depuis le début de...

Si vous utilisez WhatsApp au quotidien, vous connaissez surement ce moment où la mémoire de votre...

Laisser une réponse