Pendant les elections US, Twitter s’est enflammé, les news fusaient de partout et le grand gagnant était Donald Trump ! Non pas le gagnant des élections, mais le gagnant du mec qui a eu le plus de tweets masqués 😂 Ne cherchez pas, le sondage a été fait par nous-mêmes.

 

twitter donald trump

Twitter avait lancé cette option il y a quelques mois en prévision des fake-news qui allaient pleuvoir pendant les élections. Aussi, le réseau social s’est engagé dans un grand chantier d’assainissement de sa plateforme, afin d’en faire un espace d’information « crédible ». D’où, par la suite, l’arrivée de la notification qui invite les twittos à lire un article qu’ils s’apprêtent à retweeter sans l’avoir ouvert. Ce qui a quand même vu augmenter le taux de clic sur les articles de 40%.

Aujourd’hui, la célèbre chasseuse de fonctionnalités cachées, Jane Manchun Wong, a découvert que Twitter l’empêchaint de retweeter un contenu considéré comme douteux. Comme illustré dans son tweet ci-dessous, le ton est annoncé, le réseau social compte bel et bien couper court aux infox.

Avec YouTube et sa mise en avant de Fact Checking en europe, ou WhatsApp qui invite les utilisateurs de vérifier certaines informations qu’ils reçoivent de leurs contacts, Twitter s’impose clairement comme précurseur sur cette question. On peut dire que c’est le réseau social met en oeuvre des actions concrètes pour lutter contre la désinformation. Et si l’utopie se concrétisait ?

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Avec le confinement qui va qui revient, la pandémie qui nous cloue chez nous depuis le début de...

Si vous utilisez WhatsApp au quotidien, vous connaissez surement ce moment où la mémoire de votre...

Nous savons depuis un moment que la vidéo se présente comme l’avenir du contenu social media. Les...

Laisser une réponse