Après le pavé jeté dans la marre en janvier dernier, WhatsApp a décidé de repousser sa MAJ et mieux préparer sa com. Pour rappel, l’application de messagerie de Facebook, avait lancé une sorte d’ultimatum à ses utilisateurs. Ces derniers devaient accepter les nouvelles conditions d’utilisation ou ne plus utiliser l’application.

Aujourd’hui WhatsApp revient avec une communication plus claire autour de la nouvelle MAJ qui reste tout de même d’actualité. Et pour commencer, exit les pages d’annonces intrusives. L’application a opté pour un bandeau plus discret pour expliquer les termes de confidentialités.

whatsapp termes de confidentialité

Pour rappel, WhatsApp avait décidé de repousser l’application de ces nouvelles conditions à la date du 15 mai. Cela, évidement, dans le but de se donner plus de temps pour expliquer aux utilisateurs les tenants et aboutissants de la mise à jour. Car après l’avalanche de théories en tout genre, la plateforme ne pouvait pas se permettre de rester les bras croisés.

Donc on peut aujourd’hui dire que les seules deux nouveautés sont :

  • Un partage de données avec Facebook pour le service WhatsApp Business. Quand on sait que l’application appartient déjà à Facebook, ça ne change pas grand chose au final.
  • Plus de transparence quant au traitement données collectées.

On peut dire que l’hystérie autour de cette annonce n’a été que le fruit d’un gros malentendu. Car au final, l’entreprise continuera à ne pas avoir accès aux conversations et les numéros de téléphone ne seront pas partagés avec les entreprises.

Par ailleurs WhatsApp n’a pas hésité à tacler les concurrents chez qui ses utilisateurs ont migré en déclarant : « Nous nous sommes aperçus que certains de nos concurrents prétendaient ne pas pouvoir voir les messages de leurs utilisateurs ; si une application ne propose pas le chiffrement de bout en bout par défaut, cela signifie que vos messages sont visibles ».

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Vous avez sûrement vu par le passé des pages Facebook de média sérieux reprendre des informations...

Hello mes loulous, mes amis mes hababis et hbabatis ! Lyoum wa9il rah nokhrodjo mel gher9a comme on...

Après Facebook et Instagram, c’est autour de TikTok d’adopter les sous-titres automatiques. Cette...

Laisser une réponse