Le réseau social dont tout le monde parle en ce moment fait face à ses failles considérables de sécurité. Clubhouse, s’est en effet retrouvé pointé du doigts concernant sa façon de traiter et de stocker les données.

Selon un rapport de l’Internet Observatory de l’Université Stanford, l’entreprise collabore avec la compagnie chinoise Agora Inc. Le logiciel de cette dernière récupère les ID uniques des utilisateurs et c’est ce qui pose problème, notamment pour les utilisateurs chinois. Car Agora Inc, est tenue de collaborer avec le gouvernement si les autorités estiment que certains messages constituent une menace pour la sécurité nationale.

Donc Clubhouse s’est retrouvé à devoir réagir dans l’urgence via un communiqué de presse, dans lequel l’entreprise assure mettre en place des modifications dans les 72h suivantes. Ces modifications consisteront en un chiffrage supplémentaire et la collaboration avec une société externe de sécurité de données.

Cela dit, ces changements ne sont pas prêts de calmer les choses du côté des utilisateurs. Ces derniers, au nombre de 3,6 millions, se sont plaints de la compagnie qui les incite un peu trop à accorder l’accès à leurs carnet d’adresse.

Pour rappel, Clubhouse n’en est qu’à sa version bêta sur iOS, et il n’est accessible que sur invitation. Ce qui a fait son succès c’est son orientation exclusive sur l’audio. Sur le réseau social nous pouvons retrouver des grands noms de la Silicone Valley tel que Elon Musk ou Mark Zuckerberg.

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Au début du mois TikTok avait annoncé l’augmentation de la durée de ses vidéos qui passent...

Cela aurait pris un an environ mais Clubhouse a enfin ouvert ses portes à tout le monde !...

La plateforme a été durement critiqué pendant longtemps sur sa façon de modérer le contenu...

Laisser une réponse