Avec TikTok qui récupère son retard de l’année dernière, Facebook ne compte pas céder le terrain conquis depuis. L’application de vidéos courtes avait annoncé il y a quelques semaines l’integration de l’e-commerce sur sa plateforme. De ce fait, le réseau social de Mark Zuckerberg a entamé un nouveau chantier pour monétiser ses vidéos courtes.

En effet, Facebook a annoncé dans un article de blog qu’il aiderait ses créateurs à diversifier leurs sources de revenus. Si ces derniers ne pouvaient être éligible à la monétisation qu’à condition de publier des vidéos de plus de 3min, aujourd’hui la donne est sur le point de changer. Une nouvelle gamme d’options de monétisation essentiellement axée sur les vidéos courtes arrive sur le réseau.

Les stories et les lives, le prochain marché publicitaire de Facebook

Pour commencer, Facebook annoncé que les créateurs pourront désormais gagner de l’argent grâce à des vidéos d’une minute. Cela pourrait dissuader les créateurs de le préférer à TikTok.

Autre format populaire qui verra arriver un nouvel outil de monétisation, il s’agit des stories. Lancées il y a 4 ans sur la plateforme, on ne peut pas dire qu’elles aient obtenues le succès escompté. Cela dit, Facebook lance des stickers publicitaires que les créateurs pourraient intégrer sur leurs stories afin de gagner de l’argent dessus. Certains experts prédisent même l’arrivée de ces mêmes stickers sur Reels vu leur potentiel.

Par ailleurs, Facebook ouvre les options de monétisation pour les Lives. Jusqu’à présent ce programme était accessible uniquement sur invitation. Désormais, les créateurs qui souhaitent ajouter des publicités InStream à leurs lives devront avoir 60000 minutes de live visionnées au cours des 60 derniers jours.

Maquette de produit de monétisation des créateurs

Enfin, Facebook cherche à accroître la notoriété de son programme de cadeaux Stars en direct. Cela consiste à envoyer des réactions à l’effigie d’étoiles à un créateur pendant son live. À terme ces étoiles seront payantes et permettraient aux utilisateurs de faire des dons à leurs créateurs préférés.

Tout cela est bien ambitieux, mais nous risquons de bientôt voir Facebook se transformer en un grand marché populaire où tout le monde aura quelque chose à vendre. #DiriLaffaireYaMra

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Le calendrier de contenu est un outil vital pour toute personne qui gère des comptes sociaux. Que...

En décembre 2020, Twitter testait le partage de tweets sur d’autres plateformes. La démarche tendait...

La plateforme de Facebook semble être bien décidé à ne rien laissé au hasard. Instagram teste tout...

Laisser une réponse