Si 2020 avait été l’année du feuilleton TikTok, 2021 a commencé avec une série pas moins intéressante, on vous parle de WhatsApp. Un ultimatum, une première rétraction, un retour à la charge… que de rebondissement dans l’affaire des CGU. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Pour ceux qui n’ont pas suivi l’affaire dont nous vous avons parlé ici, les faits sont comme suit :

En début d’année WhatsApp a décidé de changer ses conditions générales d’utilisation afin, selon l’entreprise, d’améliorer l’expérience. À un seul détail près, ces nouvelles CGU devaient absolument être acceptées sinon l’utilisateur se verrait interdire l’application. Gros pavé dans la mare qui a provoquer une migration massive vers Telegram et Signal.

Face à l’hémorragie d’utilisateurs, WhatsApp a décidé de se rétracter et de mener une campagne d’information pour expliquer ces changements. L’application de Facebook a donc reporté la date limite d’acceptation de ces conditions.

Ensuite, l’entreprise a déclaré que ceux qui n’accepteraient pas les nouvelles CGU ne seraient pas bannis mais auront droit à une version inférieure de l’application. Visiblement toujours dans l’ultimatum, les utilisateurs n’en démordent pas et l’application tarde à appliquer ses menaces.

Aujourd’hui un énième rebondissement vient s’ajouter à l’intrigue. La campagne d’information aurait donné ses fruits, et selon l’entreprise une majorité d’utilisateur de l’application ont déjà accepté les nouvelles CGU. Mais finalement WhatsApp ne changerait rien si certains n’acceptent pas les conditions. Ni interdiction de l’application ni limite d’utilisation. En gros, l’application continuera à leur proposer les nouvelles CGU en espérant les avoir à l’usure.

Dans une déclaration à TheNextWeb l’entreprise a déclaré : « Nous n’avons actuellement pas pour projet de limiter les fonctionnalités de WhatsApp pour ceux qui n’ont pas accepté la mise à jour »

En gros, ils auraient fermés leurs clapets dès le départ on en serait pas là !

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Au début du mois TikTok avait annoncé l’augmentation de la durée de ses vidéos qui passent...

Cela aurait pris un an environ mais Clubhouse a enfin ouvert ses portes à tout le monde !...

La plateforme a été durement critiqué pendant longtemps sur sa façon de modérer le contenu...

Laisser une réponse