Nous les utilisons tous les jours, que ce soit sur WhatsApp, Instagram ou encore Facebook messenger, les emojis sont partout ! Ces hiéroglyphes du 21′ siècle, devenus presque indispensables dans nos conversations écrites, ont même leur journée internationale ! Oui oui, c’est le 17 juillet de chaque année.

Cette date a été choisi pour la simple et bonne raison qu’elle est notoirement affiché sur le calendrier Emoji. Et cette année, Messenger a décidé d’ajouter un effet supplémentaire à ces éléments visuels : le son.

Alors il faut savoir que cet effet ne s’applique pas à tous les emojis, mais plutôt aux soundmojis. Facebook l’explique d’ailleurs dans une déclaration :

« Le soundmoji est un emoji de niveau supérieur qui vous permet d’envoyer de courts extraits sonores dans un chat Messenger. Cela peut aller des applaudissements, des grillons, des roulements de tambour et des rires diaboliques, aux extraits audio de vos artistes préférés. »

Avec de plus en plus d’utilisateurs ouverts aux sons pour de meilleures expériences social media, il est tout a fait logique de voir ces options exploser.

Si vous souhaitez consulter vos options Soundmoji, il vous faudrait mettre à jour votre application Messenger. Appuyez ensuite sur le smiley pour ouvrir le menu des emojis, puis sélectionner l’icône du haut-parleur. À partir de là, vous pouvez prévisualiser et envoyer vos autocollants Soundmoji.

Facebook dit qu’il continuera à mettre à jour sa bibliothèque Soundmoji, qui inclura plus tard des voix populaires et célèbres.. Il serait intéressant de voir où Messenger va avec cette nouveauté ainsi que la réaction des utilisateurs. 

Wait and see…

Fluide Social
à propos de l'auteur

Site d'information consacré à l'actualité des réseaux sociaux.

Articles similaires

Au début du mois TikTok avait annoncé l’augmentation de la durée de ses vidéos qui passent...

Cela aurait pris un an environ mais Clubhouse a enfin ouvert ses portes à tout le monde !...

La plateforme a été durement critiqué pendant longtemps sur sa façon de modérer le contenu...

Laisser une réponse